Intempéries dans le sud : "Il est parti en héros", témoigne le frère de l'une des victimes du crash d'un hélicoptère des secours

  • A
  • A
1:22
Partagez sur :
Au micro d'Europe 1, le frère de l’une des trois victimes d'un crash d'hélicoptère près de Marseille a salué le sacrifice de ce pompier, mort en marge d'une intervention pour venir en aide à des personnes prisonnières des inondations de dimanche.

Trois personnes sont mortes dans le crash d’un hélicoptère de la sécurité civile dimanche, alors qu’elles intervenaient dans le cadre de l’alerte rouge pluies-inondations et orages dans les Alpes-Maritimes et le Var. Parti de l’aéroport de Marignane, cet appareil de type Dragon 30 transportait un pilote de la sécurité civile, un mécanicien opérateur de bord et un secouriste des pompiers des Bouches-du-Rhône. Il s’est écrasé près de la commune de Rove après 21h30. Au micro d’Europe 1, le frère du pompier mort dans ce crash a tenu à saluer le sacrifice de ces secouristes.

"Mon frère était passionné", raconte-t-il au micro d’Europe 1. "Tout ce qu’il aimait, c’est sauver des vies. Jour et nuit, 24 heures sur 24, il était plus souvent à la caserne que chez lui", explique-t-il à propos de cet homme marié, père de deux enfants. "On a toujours eu peur que ça arrive, et puis c’est arrivé. [….] Il est parti en héros".

À ceux sont morts pour sauver des vies

"Hier, il a fait plus de 16 interventions, à la 17ème il n’est pas revenu. Seize interventions dans une journée, avec un hélicoptère, à sauver des vies…", salue encore le frère de cette victime, en marge de l'hommage national rendu aux treize militaires français morts au Mali, dans un double crash d’hélicoptères. "Aujourd’hui, il y a 16 héros", conclut-il.

Europe 1
Par Nathalie Chevance, édité par Romain David