En Bretagne, un feu tricolore récompense les bons conducteurs

, modifié à
  • A
  • A
feu tricolore 1280
Le feu tricolore de Malestroit ne passe au vert que pour les automobilistes qui roulent à moins de 50 km/h. (Photo d'illustration) © DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :
Installé dans une commune du Morbihan, ce feu est réglé pour rester au rouge, ne passant au vert que lorsqu'un automobiliste respecte la limitation de vitesse. 

Le hasard du rouge ou du vert d'un feu tricolore frappe indistinctement les véhicules… mais pas à Malestroit dans le Morbihan. Sur une des routes de cette petite commune, il change de couleur… en fonction de la bonne conduite des automobilistes, a rapporté mardi Ouest France. 

Pour sécuriser les abords d'un collège. L'objectif de ce feu "intelligent" ou "feu récompense" ? Sécuriser les abords d'un collège. "Nous avions un problème de vitesse sur cet axe et les cars qui sortaient du collège avaient parfois du mal à s’engager en toute sécurité", a expliqué à Ouest France le maire de la commune, Bruno Gicquello. Le feu tricolore détecte la vitesse des automobilistes grâce à des capteurs situés 300 mètres en amont. Réglé pour rester tout le temps au rouge, il passe au vert seulement si le conducteur respecte la limite de vitesse de 50 km/h.

Si, au contraire, il roule trop vite, le feu ne change pas. Et pour être sûr que les automobilistes arrivant à Malestroit comprennent le message, le panneau de limitation de vitesse à 50 km/h a été déplacé plus avant sur la route afin de laisser le temps aux voitures de ralentir. Et de passer au vert…