Du boudin noir à l'andouillette, nos morceaux de choix pour changer du barbecue ordinaire

  • A
  • A
barbecue 5:54
Quels morceaux de viandes choisir pour un barbecue original ? © Pexels
Partagez sur :
Cet été, vous avez envie de jouer les audacieux derrière votre barbecue mais vous ne savez comment faire ? Laurent Mariotte et ses chroniqueurs nous livrent leurs astuces de fins gourmets dans l'émission "La Table des bons vivants" sur Europe 1. Dîtes adieu à l'éternel merguez. 

L'été approche. Les températures sont agréables, les journées sont plus longues, c'est indéniablement LE moment de sortir le barbecue ! Seulement cette année, vous avez envie de renouveau et de surprendre les papilles de vos invités. Mais que proposer à ces derniers pour changer des classiques merguez et chipolatas ? Laurent Mariotte et ses chroniqueurs nous donnent quelques conseils dans l'émission La Table des bons vivants. Mais on écoute surtout ceux d'un spécialiste de la viande, Jérémy Lacan de la boucherie MFK, à Asnières-sur-Seine. 

Le boudin noir

"Pour changer, on peut commencer tout simplement par un boudin noir", conseille Jérémy Lacan. "On le choisit avec une belle couleur, une belle odeur et on y va. Le mieux, c'est de mettre la grille de votre barbecue un peu haute, de faire des braises légères et de le laisser cuire 10 minutes de chaque côté. Autres astuces, vous pouvez faire deux minutes de chaque côté de votre boudin avec la grille un peu basse pour bien griller la peau, et ensuite, vous laissez cuire tranquillement 8 minutes de chaque côté." Enfin, on n'hésite pas à piquer le boudin mais avec délicatesse et à la fin, pour éviter qu'il perde tout son jus. En accompagnement, on peut jeter son dévolu sur des pommes grillées au barbecue. 

L'andouillette

"Pour commencer, il faut bien choisir son andouillette. Pour cela, il faut s'orienter vers une viande classée 5A. C'est la meilleure que vous pourrez trouver", explique le jeune boucher. "Tout comme le boudin, il ne faut pas trop la brusquer au moment de la cuisson. On va la saisir petit à petit pendant quelques minutes puis, en relevant la grille, on laisse prendre 10 minutes de chaque côté." Attention, contrairement au boudin noir, l'andouillette ne se pique pas ! 

Découvrez notre newsletter gastronomie

Recevez tous les dimanches à 10h notre newsletter "A table !" pour exceller derrière les fourneaux avec les recettes, conseils et trucs & astuces de Laurent Mariotte, ses chroniqueurs et ses invités.

Abonnez-vous ici

L'onglet brut 

"Autre pièce de choix que je vous conseille, l'onglet brut encore dans son enveloppe de gras. Cela va permettre de faire rôtir la viande dans sa graisse pour plus de goût", constate Jérémy Lacan. Mais attention, avec ce morceau, il ne faut pas le marquer de façon "classique", comme une viande rouge qu'on a tendance à caraméliser. "Il faut y aller avec modération sur une température un peu basse de façon à ce que la graisse ne tombe pas d'un seul coup sur les braises", prévient le chef Yves Camdeborde.  

Europe 1
Par Coraline Brouez