Coronavirus : 92.908 morts, la pression hospitalière s'accentue

, modifié à
  • A
  • A
La pression hospitalière s'accentue.
La pression hospitalière s'accentue. © ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :
La France compte 92.908 morts du coronavirus sur son territoire mardi, soit 287 de plus que la veille. Pendant ce temps, les indicateurs hospitaliers continuent de se dégrader. 

Une situation qui de dégrade. Selon les chiffres publiés sur le site du gouvernement, la France compte mardi 92.908 morts du coronavirus, soit 287 de plus depuis le dernier pointage. Les hospitalisations sont en hausse à 26.756 patients (+268), tandis que le solde en réanimation est de 48 cas graves, pour un total de 4.634 malades.

Les indicateurs se dégradent

D'après le site CovidTracker, les admissions en réanimation ont augmenté de 12,4% en une semaine, tandis que le nombre de lits occupés croit de 9,3%. Une tendance qui se ressent également sur les hospitalisations, puisque les entrées ont augmenté de 15,4% en une semaine, et les lits sont plus occupés de 5%. Toujours selon cette source, le nombre de nouveaux cas quotidiens décroit très légèrement à 29.698 malades, mais reste nettement en hausse sur une semaine, avec 16,8%. Seule exception, le taux de positivité décroit légèrement. 

 

 

Du côté de la vaccination, quelque 6.370.705 millions de premières doses de vaccins ont été injectées depuis décembre 2020, indique le site du gouvernement.