Après les inondations dans l’Aude, les appels à la solidarité se multiplient

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Le Secours populaire, la Croix-Rouge mais aussi un groupe de médias et une commune ont lancé des appels à la solidarité envers les habitants sinistrés de l'Aude après les importantes inondations. 

Au lendemain des inondations qui ont fait au moins onze morts, neuf blessés et deux disparus dans l'Aude, les appels à la solidarité se multiplient. La Croix-Rouge et le Secours populaire lancent des appels aux dons, tandis que des initiatives locales sont également mises en place.

Des dons pour aider au nettoyage et aux besoins d'urgence. La Croix-Rouge lance un appel aux dons pour aider les habitants sinistrés. Dès lundi matin, des équipes locales étaient sur place pour "assurer leurs missions de soutien et d'accompagnement aux populations", précise le site de l'organisation. Les bénévoles se tiennent prêts à intervenir pour les opérations "coup de main coup de cœur" qui consiste à aide au nettoyage et à la remise en état des habitations touchées par les inondations. Pour soutenir ces actions, la Croix-Rouge propose de faire un don en ligne ou par courrier. 

Le Secours populaire a, quant à lui, débloqué un fonds d'urgence de 50.000 euros pour répondre aux premiers besoins des sinistrés. Ils vont les aider à nettoyer leur logement, leur apporter une aide matérielle (de l'eau potable, des couvertures, des vêtements). L'association appelle néanmoins au soutien financier pour alimenter son fonds d'aide.

Un accueil des habitants. De son côté, la ville de Bram, située à 30 minutes de Trèbes, l'une des communes les plus touchées, a ouvert ses halles pour accueillir les sinistrés pour la nuit. Les habitants ayant de la place chez eux ont également accueilli des familles évacuées de la ville de Pezens pour la nuit, assure la mairie sur sa page Facebook. 

La Dépêche demande des couvertures et vêtements chauds. Des médias se sont aussi mobilisés pour aider les victimes des inondations. Le groupe La dépêche (qui détient Midi Libre, L'indépendant et La Dépêche du midi) a lancé un appel au dons. Des vêtements chauds et autres linge de maison peuvent être déposés à l'agence locale de l'Indépendant à Carcassonne. 

Le département de la Loire a annoncé lundi sur son compte Twitter qu'il débloquait une aide exceptionnelle de 15.000 euros pour les sinistrés du département de l'Aude.

Des vêtements demandés par les jeunes Républicains d'Alès. Les jeunes Républicains d'Alès, dans le Gard, font eux aussi un appel aux dons de vêtements et de produits nécessaires. Le rendez-vous pour la collecte est donné à la permanence du groupe entre 17 heures et 19 heures toute la semaine. 

Contacter directement les mairies. "Pour celles et ceux qui veulent envoyer des vivres ou des vêtements, il faut se rapprocher des municipalités", a par ailleurs expliqué à Nikos Aliagas, sur Europe 1, le commandant des pompiers Grégory Macquart. "Ceux qui veulent prêter main forte aux opérations de nettoyage, je les invite à venir sur les différents villages, armés de pelles et de raclettes plutôt que de téléphones portables."