À Marseille, des habitants s'insurgent contre une pollution industrielle persistante

  • A
  • A
calanques 1:40
Une partie du parc national des calanques, à Marseille, serait polluée aux métaux lourds. © GERARD JULIEN / AFP
Partagez sur :
Des habitants s'inquiètent d'une pollution aux métaux lourds héritée d'un ancien site industriel, à Marseille. Mardi, six associations de quartier et 22 habitants ont donc déposé plainte contre X pour "mise en danger de la vie d'autrui". 
REPORTAGE

À Marseille, 22 riverains et six associations sont allés déposer plainte mardi après-midi contre X pour "mise en danger de la vie d'autrui". Ils dénoncent une pollution qui dure depuis des années au pied du parc national des calanques. Elle proviendrait d'un ancien site industriel qui, pendant deux siècles a fabriqué du plomb et de l'acide tartrique. 

Les sols de cette friche, située entre la mer et les collines, sont pollués aux métaux lourds. Située face au littoral, l'usine Legré Mante n'a jamais été dépolluée. Huit hectares ont été laissés à l'abandon depuis des années.

Des substances toxiques enfouies dans les sols 

Face à ce constat, les riverains demandent que les pouvoirs publics prennent le dossier en main. C'est le cas de Michelle, 69 ans, pour qui la dépollution de cette zone représente une urgence sanitaire. "Je ressens de la colère", affirme-t-elle. "Il y a eu beaucoup de cancers, de maladies, de pathologies. La faune et la flore sont polluées.

Certains ont un potager et ne sont même pas sûrs de manger des bons produits. Je demande sur l'on dépollue [le site] de manière intelligente pour protéger les populations et ne pas creuser en profondeur parce que cela va tout faire ressortir", ajoute cette riveraine. 

Des futurs travaux qui inquiètent

Puisqu'un projet immobilier est en cours, la dépollution est nécessaire sur ce terrain chargé en plomb, arsenic et cadmium. Un futur appréhendé par l'avocate des plaignants, Julie Andrieu. "Il va y avoir des travaux. Comment ça va se passer puisqu'on va devoir toucher à ces sols qui sont extrêmement pollués", s'interroge-t-elle. "Il n'y a absolument pas d'indications de protection des habitants, des touristes ou des marcheurs du parc national des Calanques."

Les associations de riverains dénoncent ainsi une négligence de la part des pouvoirs publics. Ils aimeraient également avoir un état des lieux précis de cette pollution souterraine invisible. 

Europe 1
Par Nathalie Chevance, édité par Tiffany Fillon