Voleuses blessées: Le tireur fait appel

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le septuagénaire soupçonné d'avoir blessé deux jeunes femmes entrées dans son domicile, à Nissan-lez-Ensérune (Hérault) par effraction, a été mis en examen vendredi pour tentatives d'homicide volontaire et écroué à la maison d'arrêt de Béziers. L'homme a fait appel lundi de cette décision, a annoncé son avocat. Ce dernier estime qu'une remise en liberté sous contrôle judiciaire de son client n'entraînerait pas de trouble à l'ordre public.