Viols : Tron a été entendu par le juge

  • A
  • A
Partagez sur :

Le député-maire (UMP) de Draveil et ex-ministre Georges Tron, mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur deux ex-employées de mairie, a été entendu mardi, pour la deuxième fois, par le juge d'instruction, a-t-on appris mercredi auprès du procureur de la République d'Evry.

Le juge d'instruction d'Evry a entendu Georges Tron, dans le cadre d'une enquête pour viols et agressions sexuelles en réunion et par personne ayant autorité à l'encontre de deux ex-employées municipales, a précisé la procureure de la République d'Evry Marie-Suzanne Le Quéau. L'ancien ministre avait été entendu une première fois le 28 novembre, a-t-elle ajouté.

Selon une source proche de l'enquête, "tout le monde a été entendu" par le juge d'instruction, qui a terminé ses auditions. Par ailleurs, l'une des deux plaignantes a été placée en garde à vue durant quelques heures mardi, dans un dossier de détournement de fonds publics. Sa garde à vue a été levée au bout de quelques heures, en raison de son état de santé, a précisé la procureure.