Un policier admonesté pour sa poignée de main trop "molle"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

A Toulouse, un commissaire a adressé à une femme policier une lettre de "mise en garde", avant "sanction administrative".

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr