Suicide/prison de Rouen : l'Etat condamné

  • A
  • A
Partagez sur :

L'Etat a été condamné mardi par le tribunal administratif de Rouen à verser 15.000 euros pour préjudice moral à la mère d'un détenu qui s'était suicidé à son arrivée au quartier disciplinaire de la maison d'arrêt de Rouen le 2 janvier 2009. Le détenu, Cédric Darchicourt, 27 ans, incarcéré depuis juillet 2008, avait été placé en quartier disciplinaire le 2 janvier 2009 pour huit jours "suite à la découverte dans ses affaires d'un téléphone portable", rappelle le tribunal dans son jugement daté du 9 février.

Le ministre de la Justice avait reconnu la responsabilité de l'administration "du fait d'un défaut de surveillance du détenu, à qui les surveillants avaient laissé ses lacets de chaussure" mais avait refusé l'indemnisation réclamée par la mère de 20.000 euros, et proposé 15.000 euros qu'elle avait refusés.