Rouen : hommage à un des militaires tués

  • A
  • A
Partagez sur :

Une cérémonie funèbre s'est déroulée vendredi à la mosquée de Saint-Etienne du Rouvray, près de Rouen, en mémoire d'Imad Ibn Ziaten, le parachutiste de 30 ans tué le 11 mars à Toulouse par Mohamed Merah.

Devant le cercueil drapé des drapeaux français et marocains, les membres de la famille, qui vivent dans la commune voisine de Sotteville-les-Rouen, et les proches du parachutiste se sont réunis pour "la prière du mort". Le frère de la victime, Hatim, a confié sa "peine" en soulignant qu'Imad avait "servi la France" et était "attaché aux valeurs républicaines".

Le corps du sergent chef Imad Ibn Ziaten doit être transféré samedi soir au Maroc où il doit être inhumé dimanche, à M'diq, dans le nord du royaume d'où est originaire une partie de la famille. La famille a par ailleurs appelé à une marche silencieuse samedi après-midi, au départ de son domicile, en mémoire de la victime. Le cortège doit rejoindre la place Carnot à Rouen, où est érigé un monument dédié aux soldats morts lors des deux guerres mondiales.