Rennes : grande manifestation anti-nucléaire

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Au moins quinze mille manifestants anti-nucléaire selon les organisateurs, huit mille selon la préfecture, ont défilé samedi après-midi sous le soleil dans le centre ville de Rennes derrière une banderole réclamant l'"arrêt immédiat des chantiers EPR et THT (ligne très haute tension, ndlr)". Au milieu du cortège, Eva Joly, la candidate Europe-Ecologie-Les Verts (EELV) à la présidentielle, se définissant comme "candidate de la sortie du nucléaire", a expliqué qu'"il n'y a pas de victoire de la gauche sans les écologistes et il n'y a pas de victoire des écologistes sans les socialistes. Notre sort est scellé".