Procès du Mediator : Servier présent

  • A
  • A
Partagez sur :

Un an et demi après l'éclatement du scandale Mediator, un médicament accusé d'avoir tué 500 à 2.000 patients, le premier procès pénal visant les Laboratoires Servier s'est ouvert lundi à Nanterre, en présence du patron du deuxième groupe pharmaceutique français, Jacques Servier.

Plus de 350 personnes demandent réparation à Jacques Servier, 90 ans et aux laboratoires éponymes, devant le tribunal correctionnel sans attendre l'instruction menée au pôle santé de Paris sur les mêmes faits.