Plainte contre Georges Tron à Evry

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Une employée municipale de Draveil, dans l'Essonne a porté plainte lundi contre le maire UMP de la commune Georges Tron pour non-respect du contrôle judiciaire, qui lui interdit de rencontrer cette collaboratrice, a-t-on appris mardi auprès de sources judiciaires.

Cette employée municipale a porté plainte lundi à Evry contre l'élu, a indiqué à l'AFP Me Yaël Mellul, avocate de l'une des deux ex-employées municipales qui avaient porté plainte contre Georges Tron, aboutissant, en juin 2011, à sa mise en examen pour viols et agressions sexuelles en réunion. Cette employée municipale avait déjà déposé, en octobre 2011, une plainte pour harcèlement moral contre Georges Tron, classée sans suite.

Les faits visés par cette nouvelle plainte se sont déroulés dimanche, sur une brocante de Draveil, où cette ex-attachée parlementaire de Georges Tron tenait un stand avec une amie. Dans cette plainte, dont l'AFP a obtenu copie, elle indique que l'élu "est passé à un mètre de notre stand, il m'a regardée fixement et avec un sourire très appuyé et très provocateur".