Pesticides : 3 Français sur 4 inquiets

  • A
  • A
Partagez sur :

Trois Français sur quatre sont inquiets de possibles traces de pesticides dans l'alimentation et 90% soutiennent la prochaine mise en place d'une appellation "sans OGM" sur les emballages alimentaires, selon un sondage CSA pour France nature environnement (FNE). 73% des Français sont inquiets (30% très inquiets) de la présence éventuelle de traces de pesticides dans les produits alimentaires. 13% ne sont pas ou pas vraiment inquiets, 14% ne se posent pas la question.

Cela veut dire que "la sensibilisation est faite", "qu'il y a une vraie inquiétude en termes de santé environnementale", a indiqué à l'AFP Benoît Hartmann, porte-parole de la fédération (qui regroupe 3.000 associations). Ils sont une majorité aussi (56%) à souhaiter la réduction du nombre des porcs de Bretagne, qui, avec les bovins et les volailles, polluent les rivières et provoquent une prolifération d'algues vertes. 23% y sont tout à fait favorables et 33% plutôt favorables. 39% sont de l'avis inverse.

"C'est plutôt une bonne nouvelle, puisqu'une majorité de gens font le lien de cause à effet entre un modèle agricole et l'émergence des marées vertes", note Benoît Hartmann. Mais il faut encore "travailler sur le sujet" pour que les gens comprennent mieux encore qu'il faut "changer de modèle agricole, agir sur les causes". Enfin 91% des personnes interrogées pensent que c'est une bonne chose (48% une très bonne chose) qu'à partir du 1er juillet les denrées alimentaires puissent porter la mention "sans OGM" sur leurs emballages.