Père de Merah : mon fils a eu "tort"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le père de Mohamed Merah a estimé que son fils avait eu "tort" de tuer sept personnes dans la région de Toulouse, dans le sud-ouest de la France, dans une interview diffusée mercredi par la chaîne d'informations France 24. "Si mon fils est réellement derrière ce qui s'est passé, ce n'est pas bien", a déclaré Mohamed Benalel Merah interrogé à Alger par France 24.

"S'il a vraiment commis ces crimes et tué des innocents, il a eu tort. Si c'est vraiment lui", a insisté Mohamed Merah. "Ils étaient innocents. Il y avait des enfants parmi eux. Les jeunes militaires avaient des parents. Il y avait des Maghrébins parmi eux. Il n'avait pas à faire ça. Si c'est bien lui", a-t-il expliqué. "S'il a été poussé à commettre ces actes par d'autres gens, ils ont tort. Ils l'ont aveuglé", a-t-il estimé.

Mohamed Merah avait auparavant dénié à tout responsable français le droit de lui "demander de se taire", en réponse au chef de la diplomatie française Alain Juppé qui lui avait conseillé de se "taire".