Ouverture du procès de Total pour pollution

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le procès en correctionnelle de la société Total raffinage marketing, qui comparaît pour le déversement accidentel, en mars 2008, de 500 tonnes de fuel dont 180 ont pollué l'estuaire de la Loire, a début mardi matin à Saint-Nazaire. Face à Total raffinage, représenté par l'ancien directeur de la raffinerie de Donges Jérôme Dupont, vingt-deux parties civiles se sont constituées, parmi lesquelles de nombreuses associations de défense de l'environnement dont la Ligue de protection des Oiseaux (LPO), mais aussi le conseil général de Vendée ou le conseil régional des Pays de la Loire.