ND-des-Landes: la justice ordonne l'expulsion des opposants

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le tribunal de grande instance de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) a ordonné mardi l'expulsion des opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes occupant "sans droit ni titre" les cabanes construites sur la zone visée, selon le texte de la décision obtenu mercredi par l'AFP. Dans un communiqué publié mercredi matin pour dénoncer des "actions violentes" des opposants à l'encontre des gendarmes, la préfecture de Loire-Atlantique estime que, cumulée à la décision du tribunal d'autoriser la destruction des cabanes, rendue publique mardi matin, "ces décisions disent l'Etat de droit". Les autorités précisent que les occupants n'ont plus de protection judiciaire.