Moselle : 2 radars pédagogiques démontés

  • A
  • A
Partagez sur :

Installés depuis deux mois en Moselle, deux radars pédagogiques ont été provisoirement retirés, rapporte Le Républicain Lorrain. La préfecture a reconnu qu'ils étaient "non adaptés" et annoncé qu'ils seraient remplacés, à la suite de nombreux griefs d'automobilistes. Ces radars n'arrivaient pas à distinguer les voitures les unes des autres en cas de fort trafic. "Les radars pédagogiques, censés remplacer les panneaux indiquant la proximité d’un radar automatique, sont normalement destinés à mesurer la vitesse sur une seule voie, à une vitesse limitée, principalement en agglomération. Or, en Moselle, deux radars ont été posés sur l’A31, à proximité de Metz, sur des chaussées à deux fois trois voies", inique le quotidien.

" Ça ne me surprend qu'à moitié compte tenu de la précipitation avec laquelle le gouvernement a décidé leur installation en juin dernier " a expliqué sur Europe 1 mercredi Chahine Benabadji, journaliste au magazine Auto Plus. Et d'après ce dernier, d'autres radars pédagogiques seront probablement encore démontés pour les mêmes raisons.