Militaires tués : une femme a vu le suspect

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Une femme affirme avoir croisé l'homme qui a tué deux militaires jeudi à Montauban. En sortant d'un bureau de tabac le jour des faits, elle indique avoir bousculé le suspect par inadvertance. "Il s'est retourné, la visière a claqué", a-t-elle expliqué à la chaîne de télévision i>Télé. "J'ai alors aperçu un tatouage ou une cicatrice au niveau de sa joue gauche", a-t-elle ajouté.

Selon le témoignage de cette femme, relaté par la Dépêche du Midi, l'homme avait un "regard froid, d'une lucidité effrayante".