Marine Le Pen porte plainte contre VSD

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Marine Le Pen a annoncé jeudi qu'elle portait plainte contre VSD. Contre l'hebdomadaire qui lui a consacré une enquête dans son numéro du 23 décembre, elle engage deux procédures : la première, civile, pour violation de son droit à l'intimité de sa vie privée et de son droit à l'image, ainsi que pour violation du droit à l'intimité de la vie privée et du droit à l'image de ses trois enfants. La deuxième, correctionnelle, est une procédure en diffamation et en injures.