Marche pour la dépénalisation du cannabis

  • A
  • A
Partagez sur :

Plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés samedi place de la Bastille à Paris pour réclamer la dépénalisation de la consommation de cannabis, la régulation de sa production et sa prescription dans un cadre thérapeutique.

"Nous sommes là pour que cesse la guerre à la drogue dans ce pays. La gauche est passée et on en espère qu'elle fasse un peu plus de choses que la droite", a déclaré à l'AFP Jean-Pierre Galland, cofondateur du Collectif d'information et de recherche cannabique (Circ).

Selon les organisateurs, les manifestants étaient samedi "plus d'un millier" à Paris. Cette "Marche mondiale du cannabis" -à Paris, mais aussi à Lyon, Marseille, Nancy, Toulouse, Lille, Bordeaux et La Réunion- est organisée à l'appel de nombreuses associations, dont Act Up, Aides, le Circ, Cannabis sans frontières, les Jeunes écologistes, le Mouvement des jeunes socialistes (MJS) ou la Ligue des droits de l'Homme (LDH).

Le cortège parisien, d'où s'échappaient des effluves de cannabis, a quitté la place de la Bastille vers 15H00 pour se diriger vers la Bibliothèque nationale de France François Mitterrand.