Manuel scolaire/nazi : l'éditeur "indigné"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

"Je suis indignée que ce rapport puisse faire croire que notre maison tienne des propos tendancieux sur l’idéologie nazie", a déclaré Célia Rosentraub, directrice générale des éditions Hatier, mercredi sur Europe 1. Cette maison d'édition a publié en avril 2012 un cahier de préparation à l'épreuve orale d'histoire des arts, ouvrage dénoncé dans un rapport interne du ministère de l'Education nationale notamment pour son ambiguïté sur la période nazie.

>> A LIRE AUSSI : Un manuel scolaire crée la polémique

"J’assume parce que quand le rapport sort la phrase que vous avez citée, il la sort de son contexte et toute les précautions oratoires ont été prises. L’objectif de cette double page est bien de dénoncer l’idéologie nazie puisqu’on est en train de montrer que l’art pendant la période nazie est un vecteur de propagande et donc nous avons pris toutes les précautions oratoires nécessaires", a-t-elle ajouté.

"Le ministère a jugé bon de publier un rapport. Je regrette que l’institution ne se soit pas rapprochée de nous au moment de la réalisation de ce rapport, nous aurions pu avoir une discussion. Je laisse le ministère décider de ce qu’il a à faire", a conclu Célia Rosentrau.