Les anti-bisphénol A se font entendre

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministère de la Santé assure qu’il n’y avait pas de danger. Mais la secrétaire d'Etat à l'Ecologie a demandé mardi de nouvelles études.

Europe 1
Par Rédaction Europe1.fr