Le petit Einstein pourrait quitter la France

  • A
  • A
Partagez sur :
Le lycéen de Strasbourg qui a remis en cause les fondements de la physique voudrait étudier à l'étranger.

Neil Ibata, surnommé le "petit Einstein" pourrait quitter la France. Le jeune Strasbourgeois de 15 ans, cosignataire d'une étude sur l'astrophysique publiée en couverture de la prestigieuse revue scientifique Nature est tenté d'aller étudier à l'étranger, selon le blog Education du Monde.

Le jeune homme, qui maîtrise l'anglais et l'allemand, n'est pas très emballé à l'idée de faire deux ans de classes préparatoires, passage obligatoire avant d'intégrer une grande école. "Je n'ai pas tranché, pas décidé, mais ce système ne me fait pas très envie. Je suis bien plus séduit part l'idée de travailler en groupe sur des projets que de passer mon temps seul devant mes livres et mes devoirs", explique-t-il.