Le Samu social de Paris en grève

  • A
  • A
Partagez sur :

Le syndicat SUD annonce vendredi que le Samu social de Paris a été touché par un mouvement de grève des salariés, pour dénoncer "des conditions salariales indignes" et la réduction d'une prime de Noël qui ne sera pas versée à tous les salariés. La prime de Noël, qui était de 500 euros brut en 2011, "sera divisée de moitié cette année, et ne sera pas versée à tout le monde", a dénoncé Eric Mesbahi, délégué du syndicat. La grève n'a pas été fortement suivie, car de nombreux salariés "ne peuvent plus se permettre de perdre même quelques dizaines d'euros", mais beaucoup portaient un brassard indiquant qu'ils soutenaient la grève, a-t-il précisé.