Le Planning familial manque d'argent

  • A
  • A
Partagez sur :

Le Planning familial, créé il y a plus de 50 ans, a déploré mercredi une baisse de crédits de 500.000 euros en 2012, et a lancé une pétition sur internet pour interpeller les députés.

En 2009, le gouvernement avait prévu de réduire de 2,5 à 1,5 million d'euros les crédits du Planning familial avant de faire marche arrière devant une vague de protestations. L'Etat avait alors signé "un protocole garantissant pour trois ans à l'ensemble des 220 EICCF (établissement d'information, de consultation et de conseil familial, ndlr) un financement de 2,6 millions d'euros, insuffisant au regard des besoins", écrit le mouvement dans un communiqué.