L'Elysée bientôt chauffé aux eaux usées

  • A
  • A
Partagez sur :

Le palais de l'Elysée et ses annexes vont se chauffer, à compter de cet été, grâce à un système innovant de récupération de chaleur sur les eaux usées, indique jeudi un communiqué de la présidence.

"A l'heure du Grenelle 2 de l'Environnement fixant des objectifs ambitieux pour la réduction des gaz à effet de serre et encourageant les réseaux de chaleur d'origine renouvelable, les services de la présidence de la République montrent l'exemple, par le choix d'un système innovant de récupération de chaleur sur les eaux usées, Degrés Bleus", affirme le communiqué.

Selon la même source, le Palais de l'Elysée devient ainsi "le premier bâtiment de l'Etat français" à "bénéficier de ce procédé utilisant une énergie locale et écologique".

"Grâce à ce bouquet énergétique élargi, le Palais et ses annexes rue de l'Elysée pourront, dès l'été 2011, réduire leur consommation d'énergie fossile de 63%, évitant ainsi l'émission de 206 tonnes de CO2 par an", est-il précisé.

Le communiqué souligne que la présidence de la République a fait appel à GDF Suez et ses filiales: CPCU, délégataire du service public de distribution de la chaleur à Paris, et Lyonnaise des Eaux, détentrice du procédé Degrés Bleus.emblématique engagé par les services de la Présidence devrait en outre bénéficier du soutien de l'Ademe, dans le cadre du Fonds chaleur, et de la Drire, au titre de la Performance énergétique", ajoute le texte.