Filippetti : Depardieu a "droit à l'erreur"

  • A
  • A
Partagez sur :

Gérard Depardieu, qui a fui la France pour raisons fiscales et possède depuis peu un passeport russe, a comme tout le monde "droit à l'erreur", a jugé mercredi Aurélie Filippetti, ministre française de la Culture, sur iTélé.

"J'ai dit clairement qu'il fallait que ça s'apaise, que Gérard Depardieu devait lui aussi pouvoir bénéficier d'une sorte de droit à l'erreur", a affirmé la ministre. "Aujourd'hui, ma vision, c'est une main tendue, donc il faudrait que tout ça redevienne un petit peu rationnel. Personne n'a jamais remis en cause le grand, l'immense talent d'acteur de Gérard Depardieu", a-t-elle assuré. "J'ai vu des gens qui sont proches de lui. Chacun essaie de le ramener à la raison", a affirmé Aurélie Filippetti.

La ministre s'est déclarée prête à recevoir et discuter avec l'acteur s'il revenait en France, rappelant que le président François Hollande s'était déjà entretenu avec lui par téléphone, le 1er janvier.

>> A LIRE AUSSI : Gérard Depardieu, sa nouvelle vie