Documentaire-Outreau : "une absolue malhonnêteté" (Dupond-Moretti)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

L'avocat Éric Dupond-Moretti qui fût l'avocat de "la boulangère" lors de l’affaire d’Outreau il y a douze ans, a qualifié mardi matin sur Europe1 d'"absolue malhonnêteté" le documentaire de Serge Garde sur ce fiasco judiciaire qui sort mercredi en salles. Il accuse le film d'être à charge contre les acquittés.

"On a été cherché des témoins qui n'étaient témoins de rien, des journalistes qui n'étaient au courant de rien (…) on n'a pas raconté la véritable histoire", a-t-il fustigé en dénonçant notamment "une réhabilitation à peu de frais" du juge Fabrice Burgaud. A ses yeux, le film est "poisseux, visqueux" et lance "le soupçon dans sa forme la plus scandaleuse" en instaurant une "loterie de la culpabilité".