Des parents d'élèves écrivent aux candidats

  • A
  • A
Partagez sur :

Les parents d'élèves de 56 écoles parisiennes ont adressé samedi une lettre ouverte aux candidats à l'élection présidentielle pour dénoncer "la dégradation progressive et systématique depuis plusieurs années des conditions de scolarité".

Quelques écoles maternelles et élémentaires sont situées dans des quartiers plutôt favorisés de Paris (centre) mais la grande majorité se trouvent dans des arrondissements populaires (nord et est).

Les parents déplorent la diminution de "l'accompagnement et de l'aide adaptée aux enfants", des "classes surchargées", des "remplacements de moins en moins assurés", la "souffrance des enseignants", "la perte de confiance en l'école publique et la fuite vers l'enseignement privé" et "l'affaiblissement du rôle de l'école comme réducteur des inégalités sociales".

Dès lors, ils réclament "un nombre maximum de 20 enfants par classe partout en France et une adaptation des effectifs aux données sociologiques des territoires", pour assurer la réussite scolaire des élèves.