Crèche Baby Loup : "une victoire" (Bougrab)

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

"C’est d’abord la victoire d’une crèche associative installée dans un quartier difficile", a réagi Jeannette Bougrab sur Europe 1, secrétaire d'Etat à la Jeunesse et à la vie associative, au lendemain de la décision de la cour d'appel de Versailles, qui a débouté une salariée voilée contestant son licenciement de la crèche Baby Loup de Chanteloup-le-Vignes, dans les Yvelines.

"Ce qui est arrivé à Baby Loup est une injustice", a poursuivi Jeannette Bougrab, avant de d'ajouter : "le principe de laïcité est un principe constitutionnel qui n’a pas vocation à s’appliquer uniquement dans les établissements publics et pas dans les établissements privés".

Cet établissement associatif, situé dans un quartier populaire, a licencié en 2008 une salariée qui avait refusé d'ôter son voile au retour d'un congé parental. Celle-ci avait été déboutée par les Prud'hommes en première instance en décembre 2010.