Courroye se félicite de l'annulation

  • A
  • A
Partagez sur :

Le procureur de Nanterre Philippe Courroye se "félicite" de l'annulation de sa mise en examen par la cour d'appel de Paris dans l'affaire des "fadettes" de journalistes du Monde, qui travaillaient sur le dossier Bettencourt en 2010.

"Je me félicite de la décision rendue par la chambre d'instruction de la cour d'appel de Paris. Elle dit le droit, comme nous l'avions soutenu depuis les premières convocations adressées par la juge d'instruction", a déclaré Philippe Courroye à l'AFP.