Condamné pour fuite après un excès de vitesse

  • A
  • A
Partagez sur :

Un automobiliste qui avait fui les gendarmes après avoir été contrôlé à près de 250 km/h sur une portion de l'autoroute A10 limitée à 110, vendredi près de Tours, a été condamné lundi à un an de prison ferme et 1.600 euros d'amende.

Ce Tourangeau de 32 ans, jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Tours, a également vu son permis de conduire annulé avec interdiction de le repasser avant deux ans.

Cet homme avait déjà été condamné à quatre reprises pour des délits routiers, et se trouvait en état de récidive au moment des faits. Le 1er juin vers 16h, il a été contrôlé à 249 km/h (236 km/h retenus) sur une portion de l'autoroute A10 limitée à 110, à hauteur de Reugny (Indre-et-Loire), au volant d'une puissante berline Audi A8. Rattrapé par les gendarmes, il s'était arrêté sur le bas-côté avant de redémarrer en trombe alors que les militaires sortaient de leur véhicule.