Clearstream : Denis Robert débouté

  • A
  • A
Partagez sur :

La cour d'appel de Lyon a rejeté mardi la demande du journaliste Denis Robert de 3,6 millions d'euros de dommages et intérêts qu'il réclamait à Clearstream après être sorti blanchi en février dernier de dix années de bras de fer judiciaire avec la société luxembourgeoise. Il se prévalait d'une "attitude fautive de la société Clearstream dans l'exercice de son action en justice" en diffamation, est-il indiqué dans un des trois arrêts rendus, qui vont tous dans le même sens.

Le 2 février dernier, l'ancien journaliste de Libération avait été blanchi de toute diffamation à l'encontre de Clearstream. La Cour de cassation avait en effet annulé trois condamnations en appel de Denis Robert concernant son documentaire Les dissimulateurs et ses ouvrages Révélation$ et La Boîte noire, dans lesquels il accusait la chambre de compensation luxembourgeoise d'avoir blanchi de l'argent sale.