Besson : sortir du nucléaire coûterait cher

  • A
  • A
Partagez sur :

Le ministre de l'Energie, Eric Besson, a réagi dimanche au sondage dans lequel 62% des Français disent souhaiter un arrêt progressif des centrales de l'Hexagone.

"Si nous décidions de sortir du nucléaire, même progressivement, il faut avoir l'honnêteté de dire aux Français: 'c'est possible, ça coûtera très cher, vous acccroîtrez la dépendance énergétique et on enverra dans l'atmosphère plus de gaz à effet de serre'", a-t-il insisté.

"On ne peut pas être schizophrène", a mis en garde le ministre, en argumentant que "80% (des Français)" sont "contre une électricité plus chère" et que le choix du nucléaire, qui "ne sera pas remis en cause", "nous permet d'avoir une électricité beaucoup moins chère". "Le risque nucléaire est en France bien maîtrisé", a-t-il encore affirmé, ajoutant ne "rien voir dans l'accident de Fukushima qui justifie de remettre en cause ce postulat".