Banon veut que DSK revienne en France

  • A
  • A
Partagez sur :

L'écrivaine française Tristane Banon, qui a annoncé lundi par la voix de son avocat qu'elle allait porter plainte contre DSK pour une tentative de viol, explique son choix dans L'Express."Je n'en peux plus d'entendre dire que je suis une menteuse du fait que je ne porte pas plainte. (...) Depuis le 14 mai [date à laquelle elle avait déjà annoncé porter plainte sans passer à l'action, ndlr], on décide de ce que veut dire mon silence, on interprète chaque mot de mon avocat sans même l'écouter", dit-elle dans les colonnes de l'hebdomadaire.

La jeune femme redit par ailleurs ne pas avoir voulu voir son cas lié à celui de la femme de chambre du Sofitel. "On n'a pas non plus compris que je ne vienne pas soutenir Nafissatou Diallo sur les plateaux télé. Je n'ai pas voulu commenter car je ne sais rien de son cas", dit-elle.

Tristane Banon, qui dit être "malade" de voir "Strauss-Kahn libéré puis aussitôt dîner dans un restaurant de luxe entre amis", espère tout de même voir l'ancien patron du FMI rentrer en France "avec sa présomption d'innocence pour que l'on aille devant un tribunal."