Bac: Des profs contre des candidates voilées

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Des enseignants du lycée Gutenberg de Créteil ont protesté auprès du rectorat contre la présence de dix élèves qui se sont présentées voilées aux épreuves écrites du baccalauréat au début de semaine, a indiqué mercredi l'académie de Créteil. "Après avoir été autorisées à composer voilées dans un premier temps, suite à une mauvaise lecture des textes (légaux, NDLR), ces jeunes filles, élèves d'un établissement public, ont ôté leur voile", a indiqué le rectorat de Créteil dans un communiqué, confirmant une information de RMC. Les enseignants avaient auparavant adressé une lettre au recteur de l'académie pour faire connaître leur désapprobation, a précisé à l'AFP une porte-parole du rectorat. "La loi n'a pas été respectée les deux premiers jours" de l'examen et les candidates voilées "n'auraient pas dû composer", a confirmé une source au ministère de l'Éducation.