Attentat de Karachi : une nouvelle enquête

  • A
  • A
Partagez sur :

 Une enquête préliminaire de police pour homicides et blessures involontaires visant la direction des constructions navales (DCN) a été ouverte sur un attentat où 11 Français ont péri en mai 2002 au Pakistan, a annoncé mardi le parquet de Paris.   

Cette procédure fait suite au dépôt d'une plainte le mois dernier par un avocat de familles de victimes qui considère que la DCN connaissait les risques d'attentat à Karachi contre les techniciens et ingénieurs travaillant à la construction de sous-marins. 

C'est la troisième enquête sur cet attentat après les deux informations judiciaires portant sur l'attentat lui-même et une éventuelle corruption en marge du marché des sous-marins.

L'enquête a été confiée à la brigade de répression de la délinquance aux personnes