Aix-en-Provence abandonne les V'Hello

  • A
  • A
Partagez sur :

La ville d'Aix-en-Provence avait été une des pionnières dans l'installation des vélos en libre-service en France. Elle a décidé de faire machine arrière en retirant les V'Hellos Decaux disponibles dans les rues de la ville, selon une information du site municipal de la Ville.

Les V'Hellos n'ont pas trouvé leur public et le service proposé aux Auxois n'était pas rentable. Il occasionnait pour la ville d'Aix-en-Provence des pertes annuelles de 500.000 euros.