Accusé, Georges Tron promet de s'expliquer

  • A
  • A
Partagez sur :

Le député-maire de Draveil, dans l'Essonne, Georges Tron a promis lors du dernier conseil municipal de sa commune qu'il s'expliquerait "publiquement dans les prochains jours ou prochaines semaines" sur les accusations qui lui valent d'être mis en examen pour viols.

"J'ai tenu jusqu'à présent un silence volontaire sur l'instruction en cours", a rappelé l'ex-secrétaire d'Etat dans un échange houleux avec des opposants lors de cette réunion, qui s'est tenue le 2 avril. "Je dis solennellement autour de la table de ce conseil que je suis le seul qui sache absolument tout sur le dossier, y compris dans l'instruction du dossier (...). Je m'expliquerai publiquement dans les prochains jours ou prochaines semaines et je dirai ce que j'ai à dire sur le sujet", a-t-il ajouté.

"Je rendrai hommage à certains, et je dirai ce que j'ai à dire sur d'autres. Je veux que vous sachiez que ce climat de violence, de grossièreté et de vulgarité sera porté à la connaissance du public, puisque si je vous le dis, c'est que je sais pourquoi je peux le dire", a-t-il poursuivi.