62% des Français pour un arrêt du nucléaire

  • A
  • A
Partagez sur :

Plus de six Français sur dix (62%) souhaitent un arrêt progressif "sur 25 ou 30 ans" du programme nucléaire hexagonal et de ses centrales, selon un sondage de l'Ifop publié dans le Journal du dimanche.
Selon cette enquête, 15% se prononcent pour un arrêt rapide du programme nucléaire français et 22% sont au contraire favorables à sa poursuite et à la construction de nouvelles centrales. 1% ne se prononce pas. Une majorité de 55% ne ressent pas d'inquiétude à l'égard des centrales nucléaires françaises, contre 45% qui se disent inquiets.