11-Septembre : Kassovitz pas "révisionniste"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Mathieu Kassovitz a reconnu mardi devant le tribunal correctionnel de Paris qu'il émettait des doutes sur la "version officielle" des attentats du 11 septembre 2001. Il a affirmé toutefois qu'il n'était pas un "révisionniste" comme l'ont qualifié en septembre 2009 certains médias qu'il poursuit pour injures.

L'histoire, "je ne la révise pas, je la questionne", a-t-il dit aux magistrats de la 17e chambre qui l'ont longuement interrogé afin de comprendre quelle était sa position sur les attentats du 11-Septembre. La polémique remonte au 15 septembre 2009. Invité de l'émission "Ce soir ou jamais", Mathieu Kassovitz avait alors mis en doute les conclusions de l'enquête officielle sur ces attentats.