La sonde américaine Cassini a émis son dernier message en plongeant vers Saturne

, modifié à
  • A
  • A
La sonde Cassini a plongé vers Saturne. © AFP PHOTO /NASA/JPL-CALTECH
Partagez sur :

Comme prévu, la sonde Cassini a cessé d'émettre en entamant son plongeon vers Saturne, la fin de treize années d'exploration.

La sonde américaine Cassini a cessé toute communication vendredi en plongeant dans l'atmosphère de Saturne, mettant fin à treize années d'exploration scientifique très fructueuse de la grande planète gazeuse et de plusieurs de ses lunes, a indiqué la Nasa.

Émotion de l'équipe. Le dernier signal a été capté par le centre de contrôle du Jet Propulsion Laboratory (JPL), à Pasadena en Californie, comme prévu à 11h55 GMT, soit 83 minutes après son émission, le temps mis par les ondes radio pour parcourir la distance entre Saturne et la Terre. "Le signal a été perdu… c'est la fin du vaisseau spatial", a dit un des ingénieurs du centre de contrôle, selon les images de la Nasa retransmises en direct. "J'espère que vous êtes tous très fiers de cet accomplissement extraordinaire, félicitations à tous pour cette mission incroyable", a ensuite déclaré Earl Maize, le responsable de la mission Cassini en s'adressant à toute son équipe. Tout le monde a ensuite applaudi.

Dernières informations précieuses. Le vaisseau de 2,5 tonnes, lancé en 1997 et qui a commencé à explorer Saturne et 19 de ses lunes en 2004, a perdu le contact avec la Terre deux minutes après le début de son plongeon à une vitesse de 113.000 km/h, selon la Nasa. Dix de ses instruments ont normalement fonctionné jusqu'au dernier moment, dont le spectromètre destiné à analyser l'atmosphère. La sonde a transmis des données durant sa descente, ce qui est sans précédent concernant Saturne. Ces précieuses informations devraient aider à comprendre la formation et l'évolution de la planète gazeuse, selon les scientifiques.

Les + lus