Vaccination pour tous : comment prendre rendez-vous ?

  • A
  • A
Tous les adultes sont désormais éligibles à la vaccination en France. 1:23
Tous les adultes sont désormais éligibles à la vaccination en France. © AFP
Partagez sur :
Toute la population majeure de France est désormais éligible à la vaccination contre le Covid-19.  Les nouveaux appelés devront s'armer de patience, mais le ministre de la Santé, Olivier Véran, a d'ores et déjà promis que de nouveaux rendez-vous seraient mis en ligne chaque jour.

Fini les critères d'âge ou d'état de santé : toute la population majeure de France est désormais éligible à la vaccination contre le Covid-19. Les 18-49 ans étaient officiellement la dernière catégorie à pouvoir intégrer sans conditions la campagne de vaccination, qui s'est élargie par paliers depuis son démarrage fin décembre. Pour le moment, seule une minorité de jeunes a donc reçu ses deux doses : 95% des 18-30 doivent encore se faire vacciner complètement.  

A noter toutefois que vaccination pour tous ne veut pas encore dire créneaux pour tous. Les nouveaux appelés devront en effet s'armer de patience. Mais le ministre de la Santé, Olivier Véran, a d'ores et déjà promis que de nouveaux rendez-vous seraient mis en ligne "chaque jour". Pour réserver sur internet, les plateformes restent les mêmes : Doctoblib, Keldoc, Maiia, ou l'application Tousanticovid. Il est aussi possible d'appeler directement les centres de vaccination à proximité de votre domicile ou de passer un coup de fil aux mairies, qui réorientent les volontaires.

Vers la vaccination des adolescents ?

Une expérimentation est par ailleurs en cours pour vacciner plus vite les professeurs, serveurs et autres professionnels particulièrement exposés. Ils devraient pouvoir dans les prochaines semaines se faire vacciner sur leurs lieux de travail avec des doses Moderna. 

L'éventuelle vaccination prochaine des adolescents serait par ailleurs un levier de taille pour accélérer la campagne. Vendredi, l'Agence européenne du médicament (EMA) a donné son feu vert à l'utilisation du produit de Pfizer/BioNTech pour les 12-15 ans. La Haute autorité de santé (HAS) devrait dire en milieu de semaine s'il peut être administré aux adolescents en France.

Europe 1
Par Laura Taouchanov, édité par Laetitia Drevet