Coronavirus : à Nice, un "drive" pour distribuer masques et gels aux soignants "en 30 secondes à peine"

  • A
  • A
Coronavirus masques 1:22
Les soignants n'ont pas à sortir de leur véhicule pour récupérer les masques et le gel hydroalcoolique. © VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :
Pour doter les professionnels de santé d'équipements en très peu de temps, la mairie de Nice a mis en place depuis vendredi un système de "drive" pour leur distribuer des masques et du gel hydroalcoolique.

Des courses ou des commandes au fast-food ? Non : en pleine épidémie de coronavirus, la mairie de Nice a mis en place depuis vendredi un système de "drive"… pour distribuer à l'ensemble des professionnels de santé des masques et du gel hydroalcoolique. Selon l'adjoint au directeur général des services de la ville, interrogé par Europe 1, l'ensemble de l'opération permet de gagner un temps précieux, en évitant aux soignants de descendre de leur voiture.

 

"Il y a plus de 50.000 masques FFP2 et chirurgicaux qui vont être distribués", indique Bastien Nespoulous. "Il y a des commandes continues qui sont en cours pour doter progressivement l'ensemble de ces professionnels", infirmières, médecins ou pharmaciens, qui sont parfois dépourvus d'équipements suffisants. Un million de masques doivent arriver de Chine ce week-end, selon le gouvernement.

 

 

Des vérifications sur un listing

"De manière très pratique, les véhicules pénètrent dans le Palais des expositions de Nice et les professionnels de santé présentent leur carte professionnelle, ainsi que leur titre d'identité", détaille l'adjoint au directeur général des services. "On vérifie sur la base d'un listing et ensuite on les dote de ces kits qui comprennent donc des masques et du gel hydroalcoolique."

 

La distribution se fait "par la fenêtre de leur véhicule" : "Ça permet de garantir une certaine distance entre les équipes et les professionnels de santé qui sont dotés", assure Bastien Nespoulous. "Je crois qu'entre le moment où son identité est vérifié et le départ du professionnel de santé, il doit se passer à peine 30 secondes."