Roussel Fabien 1:10
  • Copié
Alexis Delafontaine, édité par Gauthier Delomez avec AFP
Le manuscrit de la pièce de théâtre "Germinal" d'Émile Zola est vendu mardi aux enchères par la maison Sotheby's de Paris. En colère contre cette vente, le communiste Fabien Roussel interpelle sur Europe 1 la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot et lui demande de récupérer cette œuvre emblématique de l'écrivain français.
INTERVIEW

Une vente qui fait bondir Fabien Roussel. L'élu communiste, candidat à l'élection présidentielle de 2022, interpelle sur Europe 1 la ministre de la Culture Roselyne Bachelot. En cause : la vente aux enchères du manuscrit de la pièce de théâtre Germinal adaptée par Émile Zola, l'auteur du roman éponyme, mardi à la maison Sotheby's de Paris. "Germinal, c'est l'histoire de France. Germinal, c'est l'histoire d'un peuple, du peuple des mineurs, de ceux qui ont tant donné pour le pays", martèle le député sur Europe 1.

"On ne peut pas tout vendre dans ce pays"

Fabien Roussel souligne que cette œuvre emblématique de l'écrivain français "reste très populaire aujourd'hui, à chaque fois qu'elle a été adapté au cinéma ou dans le cadre d'une série de télévision". Le député de la 20e circonscription du Nord appuie : "Germinal, c'est Zola. C'est l'histoire de notre pays. Ça doit rester en France. On ne peut pas tout vendre dans ce pays, les usines, les savoir-faire, mais aussi des œuvres qui doivent faire partie du patrimoine culturel national et qui doivent rester en France".

L'élu communiste n'est d'ailleurs pas le seul à regretter cette mise aux enchères. Le président de la communauté de la Porte du Hainaut s'en est ému, estimant qu'il devait devenir "un bien public" et "rester en France". Sotheby's Paris ouvre la vente en ligne du manuscrit de la pièce de théâtre de Germinal mardi et jusqu'au 8 décembre pour ces 454 feuillets signés de la main du célèbre romancier naturaliste, entre 1885 et 1887. Cette pièce de théâtre d'Émile Zola est estimé entre 100.000 et 150.000 euros.