Retraites : le gouvernement a "la réforme honteuse", raille Rachida Dati

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Rachida Dati, candidate LR à la Mairie de Paris, a estimé vendredi sur Europe 1 que le gouvernement "a la réforme honteuse" et "n'ose pas vraiment dire la totalité de ce qu'il veut faire" pour les retraites. 
INTERVIEW

Pour Rachida Dati, le gouvernement n'assume pas complètement son projet de réforme des retraites. "Je pense qu’il y a le phénomène de la réforme honteuse. Ils savent très bien que c’est la réforme que voulait mener Alain Juppé en 1995, avec la suppression des régimes spéciaux. Ils n’osent pas vraiment dire la totalité de ce qu’ils ont vraiment envie de faire. Comme ils ont un peu la réforme honteuse, ça crée du flou et de l’anxiété", a estimé la candidate des Républicains à la Mairie de Paris, vendredi soir sur Europe 1.

L'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy a également approuvé sur le fond la réforme désirée par le gouvernement, tout en remettant en cause "la méthode" et "le manque de clarté". "On y a été favorable, mais on ne l’est pas sur la méthode et le manque de clarté."

Édouard Philippe présentera mercredi "l'intégralité du projet du gouvernement"

"Il est temps de la clarté. Le pays est fortement fracturé et divisé. Les Français sont d’accord pour réforme le système de retraites, et pour préserver ce système par répartition. Mais au lieu de le faire brutalement, il fallait faire des convergences et discuter secteurs par secteurs au lieu de les opposer les uns aux autres. Ce n’est pas la bonne méthode", a poursuivi Rachida Dati.

Plusieurs centaines de milliers de personnes ont défilé jeudi contre la réforme des retraites. Face à la contestation, le Premier ministre Édouard Philippe dévoilera mercredi midi le contenu du projet du gouvernement