Petit bain de foule au Touquet pour Emmanuel Macron

, modifié à
  • A
  • A
La semaine sociale s'annonce chargée pour le chef de l'Etat. © FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Partagez sur :

Le chef de l'Etat passe le week-end de Pâques avec son épouse dans la cité portuaire. Un répit avant une semaine sociale qui s'annonce chargée.

Le président de la République Emmanuel Macron, qui passe le week-end de Pâques dans la maison de son épouse au Touquet, dans le Pas-de-Calais, s'est offert dimanche un petit bain de foule dans la cité portuaire. Le chef de l'Etat est sorti de sa maison peu avant 12h30, avec Brigitte Macron, et a serré quelques mains parmi une foule d'une petite centaine de badauds qui l'attendaient, leur souhaitant un "bon dimanche". "Bravo !", lui ont lancé des passants, avant qu'il ne s'engouffre dans sa voiture.

Semaine sociale chargée. Arrivé vendredi soir, il s'était déjà livré à un petit bain de foule samedi avant d'aller jouer au tennis. Ce séjour au Touquet intervient la veille du premier jour d'un conflit qui pourrait durer : les cheminots entament lundi une grève, inédite, par épisode de deux jours sur cinq, pour contester le projet de réforme ferroviaire.

La semaine sociale sera chargée puisque des grèves sont également prévues chez Air France, mardi et samedi à l'appel de onze syndicats, mais aussi dans le ramassage des déchets, l'énergie et le gaz. Comme un air des grandes grèves de 1995. Un scénario que balaye pourtant un proche du président : "Les temps ont changé, le système est à bout de souffle, cette fois les Français veulent le changement", assure-t-il.