Paris va investir 700 millions d'euros supplémentaires d'ici 2025 dans le spatial militaire

, modifié à
  • A
  • A
Paris va investir dans la "défense active" de ses satellites, pour les équiper de lasers capables d'éblouir les satellites adversaires, a annoncé Florence Parly. Ici le satellite CSO/MUSIS.
Paris va investir dans la "défense active" de ses satellites, pour les équiper de lasers capables d'éblouir les satellites adversaires, a annoncé Florence Parly. Ici le satellite CSO/MUSIS. © CNES
Partagez sur :
Pour renforcer ses moyens de surveillance et se doter de capacités d'auto-défense dans l'espace, la France va investir 700 millions d'euros supplémentaires dans le spatial militaire d'ici 2025, a annoncé jeudi Florence Parly. 

La France va investir 700 millions d'euros supplémentaires dans le spatial militaire d'ici 2025, pour renforcer ses moyens de surveillance et se doter de capacités d'auto-défense dans l'espace, a annoncé jeudi la ministre des Armées Florence Parly. 

"Sur la durée de cette LPM (loi de programmation militaire 2019-2025, NDLR), cet effort représente 700 millions d'euros supplémentaires, en complément des 3,6 milliards d'euros déjà prévus pour le renouvellement complet de nos capacités satellitaires", a-t-elle affirmé dans un discours détaillant la nouvelle doctrine spatiale de défense française, sur la base aérienne de Lyon-Mont Verdun, dans le Sud-Est.

Paris va doter ses satellites de moyens de "défense active"

La ministre a par ailleurs précisé que Paris allait investir dans la "défense active" de ses satellites, pour les équiper de lasers capables d'éblouir les satellites adversaires. "Si nos satellites sont menacés, nous envisagerons d'éblouir ceux de nos adversaires. Nous nous réservons le moment et les moyens de la riposte : cela pourra impliquer l'emploi de lasers de puissance déployés depuis nos satellites ou depuis nos nano-satellites patrouilleurs", a-t-elle précisé..